Le Guide des x86
Statistiques
Collections : 12510  cpu
Connus : 5571  cpu
En vente : 183  cpu
Photos : 16910  photos
 Ajouter aux favoris
 Page de démarrage
Plan du site Plan du site

Français  English  Dutch   

 Se connecter
 S'enregistrer

 Recherche (OK)

 

Intel > Processeurs > Xeon > Architecture P6

Sommaire

Historique
Les modèles
Les modèles (liste)
Du côté du collectionneur



Historique

Le successeur du Pentium Pro

Le pentium II qui sorti en 1998 était directement basé sur le Pentium Pro, un processeur conçu spécialement pour le marché des serveurs et des stations de travail. Aussi, pour sa nouvelle génération de processeur, Intel se devait de proposer une gamme Pro.
Mais contrairement au Pentium Pro, Intel ne créa pas un processeur à partir de zéro mais se contenta de décliner les Pentium II à la sauce Pro, en augmentant la taille et la vitesse de leur cache L2, en les rendant capables d'accéder à plus de 4 Go de RAM, et en leur permettant de fonctionner dans des configurations quadri voire octo-processeurs.
Intel choisit le nom "Xeon" pour cette gamme.

 

Les Pentium II Xeon
Le premier Xeon commercialisé, le 29 Juin 1998, avait donc pour nom "Pentium II Xeon" et fonctionnait à 400 MHz. Il possédait 512Ko de cache L2 fonctionnant à la même vitesse que le processeur, et inaugurait un tout nouveau format, le SECC-330, similaire au SECC-242 des Pentium II, mais en beaucoup plus gros. Il était principalement destiné au marché des stations de travail. Une version avec 1Mo de cache L2 suivi, pour le marché des serveurs.
Tous les Pentium II Xeon fonctionnaient avec un FSB de 100 MHz, comme les derniers Pentium II sortis à l'époque.
Ils avaient pour nom de code "Drake" et étaient directement dérivé des "Deschutes".
Peu de modèles sortirent, 5 en tout et pour tout, avec des fréquences comprises entre 400 et 450 MHz et des tailles de cache L2 entre 512Ko et 2Mo.
Ils furent rapidemment remplacés par les Pentium III Xeon.

Histoire_Pentium_II_Xeon_cpu

 

Les Pentium III Xeon
Les premiers Pentium III Xeon, au core Tanner (basé sur le Katmai) gravé en 0,25µm, à 500 et 550 MHz s'inscrivaient dans la lignée des Pentium II Xeon et ne s'en distinguait que par le nom.
Tel ne fut pas le cas des suivants, les Pentium III Xeon au core Cascades qui, s'ils reprenaient les qualités des Pentium III Coppermine (Advanced Transfer Cache, Advanced System Buffering, FSB à 133 MHz, SSE), perdaient les principaux avantages des Pentium II Xeon et des Pentium III Xeon Tanner : gros cache de 512Ko, 1 ou 2 Mo et surtout capacité à fonctionner dans des configurations quadri et octo processeurs (essentiel pour les serveurs !).
Le cache de ces modèles était en effet limité à 256Ko (comme n'importe quel Pentium III) et ce n'est pas le FSB à 133 MHz qui permit de rattrapper un tel déficit en cache.
Enfin, l'impossibilité de fonctionner dans des configurations à plus de 2 processeurs était due au FSB133.

Intel finit par corriger le tir en proposant trois modèles à gros cache, FSB100 et permettant donc de fonctionner en quadri et octo-processeurs. Deux d'entre eux fonctionnaient à 700 Mhz et possédaient 1 et 2 Mo de cache, le troisième fonctionnait à 900Mhz et avait 2Mo de cache.

Histoire_Pentium_II_Xeon_cpu

 

A l'image des Pentium II et III, les Pentium II Xeon et les Pentium III Xeon (malgré les limitations de la plupart des modèles) furent un très grand succès.
Ils permirent à Intel de s'ancrer profondément sur le marché des serveurs et des stations de travail au grand détriment d'IBM et de Sun.
Du fait de la grande renommée de ces processeurs sur ce marché, le nom de Xeon perdure encore aujourd'hui...